Sainte Rolende
Le pélerinage de la Châsse Sainte Rolende à Gerpinnes. © Christophe Vandercam

Les marches folkloriques de l'Entre-Sambre et Meuse

Les Marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse sont un ensemble de marches folkloriques, se déroulant de mai à octobre, en Belgique dans l’Entre-Sambre-et-Meuse. D’anciennes processions religieuses dédiées à des saints locaux, protecteurs des paroisses ont pris au fil des temps un caractère folklorique, sans cependant que l’aspect religieux en soit totalement perdu. Elles sont accompagnées d’escortes armées, également traditionnelles.

Les Marches folkloriques de l’Entre-Sambre et Meuse, reconnues à l’Unesco !

En 2012, quinze de ces marches ont été reconnues comme chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO : 
  • Acoz (Gerpinnes) : marche Saint-Roch et Saint-Frégo
  • Biesmerée (Mettet) : marche Saint-Pierre *
  • Florennes : marche Saints-Pierre-et-Paul *
  • Fosses-la-Ville : marche Saint-Feuillen, marche septennale, dernière marche en 2019 *
  • Gerpinnes : marche Sainte-Rolende
  • Ham-sur-Heure (Ham-sur-Heure-Nalinnes) : marche Saint-Roch
  • Jumet (Charleroi) : Tour de la Madeleine
  • Laneffe (Walcourt) : marche Saint-Éloi *
  • Morialmé (Florennes) : marche Saint-Pierre *
  • Silenrieux (Cerfontaine) : marche Sainte-Anne *
  • Tarcienne (Walcourt) : marche Saint-Fiacre, le premier dimanche de mai * 
  • Thuin : marche Saint-Roch
  • Thy-le-Château (Walcourt) : marche Saints-Pierre-et-Paul *
  • Villers-Deux-Églises (Cerfontaine) : marche Saint-Pierre * 
  • Walcourt : Marche de la Trinité *

*Ces marches sont situées sur le territoire de la Province de Namur

Des protocoles communs

La procession est presque toujours ouverte par un peloton d’hommes portant des uniformes de sapeurs. Reconnaissables par le port du tablier blanc (de toile ou de cuir), ils portent une hache.
Vient ensuite la batterie. Cette phalange musicale est composée de fifres et tambours exécutant des airs traditionnels. Menée par un tambour-major, la batterie est parfois suivie d’une société de musique, fanfare ou harmonie.
Suivent les majors à cheval. Ces officiers sont montés et leur nombre peut varier. Ce sont eux qui, en règle générale, commanderont les salves.
Le drapeau et son escorte, le plus souvent constituée de jeunes enfants portant des uniformes d’officiers, sont placés entre les majors et les pelotons de tireurs.
Ces derniers peuvent être revêtus de costumes de voltigeurs, de grenadiers, de zouaves, etc. Lorsqu’il y a des tromblons, ceux-ci ferment généralement les rangs. Le rôle principal des tireurs est de faire parler la poudre lors des décharges (salves) en l’honneur du saint ou des personnalités recevant la procession.
Le clergé vient ensuite, accompagnant les reliques et suivi par les pèlerins.
Dans certains villages, un peloton de cavaliers peut également être adjoint à la compagnie. Lorsque c’est le cas, il ouvre souvent la route en se plaçant au devant de la compagnie.
Sainte Rolende
© Alex Kouprianoff

Période de Covid : à Gerpinnes, la Sainte-Rolende autrement

Privée de marche Sainte-Rolende pour la seconde année consécutive, le commune de Gerpinnes a défini une série d’actions symboliques qui permettront la tenue de cet événement, mais de manière limitée. Des dispositions légales nécessaires seront d’ailleurs prise dans les jours à venir, mais en attendant, la commune a dévoilé les grandes lignes de cette Sainte-Rolende 2021.
 
Des actions symboliques seront au programme du dimanche : 
 
Adoucir les journées du week-end de la pentecôte, tel est le but des autorités communales de Gerpinnes, qui ont prévu une série d’actions symboliques, pour les festivités de la Sainte-Rolende 2021, avec pour commencer, plusieurs événements durant la journée du dimanche.
« Outre le tour traditionnel des cavaliers de Fagnet, les majors et les cavaliers feront le tour Sainte-Rolende. Cette activité est uniquement réservée aux cavaliers marchant à la Pentecôte, afin d’éviter les attroupements. Elle s’organisera en groupes de 25 cavaliers, conformément aux mesures sanitaires e vigueur. Ensuite, des décharges seront autorisées dans différentes lieux symboliques choisis par les compagnies, mais elles se feront aussi en groupes de 25 personnes et auront lieu au même moment dans chaque village au dernier son de cloche de 19h00 », indique Julien Herman, échevin du folklore à Gerpinnes.
 
Sorties également limitées le lundi :
 
Quant à la journée du lundi, elle sera parsemée de sorties dans les différentes villages de l’entité, avec un groupe de maximum 25 marcheurs.
« Un groupe de 25 marcheurs au maximum sortira dans chaque village, entre 18h00 et 19h30. La sortie se fera uniquement en extérieur et sans arrêt », ajoute Julien Herman.
 
Messes et célébrations : 
 
Et puis, ces 23 et 24 mai seront également le théâtre de messes et de célébrations, le tout au son des cloches, à l’heure habituelle du passage de la chasse, qui ne sortira à nouveau pas cette année. Des festivités de la Sainte-Rolende qui seront également remplies de surprises lors du week-end de la Pentecôte, le tout, en comité restreint.
Sainte Rolende
© Alex Kouprianoff