5 idées de balades automnales en Hainaut

Le sentier de l'étrange à Ellezelles
Le Sentier de l’Etrange à Ellezelles © Jan D’Hondt

5 idées de belles balades automnales en Hainaut !

C’est l’automne, c’est la saison des belles balades ! De la Wallonie Picarde à Charleroi, en passant par Chimay et la Thudinie, le Hainaut regorge de balades qui valent le détour ! Visit Hainaut vous en présente 5 d’entre elles.

Le Sentier de l’Etrange à Ellezelles

Il s’agit là d’une balade incontournable de notre belle province, et assurément l’une des plus insolites ! Inspiré par le folklore d’Ellezelles et situé dans le territoire de ce beau village champêtre, le Sentier de l’Etrange est le fruit du travail de l’artiste local Jacques Vandewattyne. Tout au long de cette balade, vous croiserez des personnages étranges et insolites qui réveilleront vos plus anciennes croyances … Cette belle expédition de 7 kilomètres commence sur la place du village avant de vous emmener en pleine nature ! Pour vous guider, des petits diables verts ou de rouges sorcières se chargeront de vous flécher … Insolite, folklore et ruralité sont les maîtres-mots de cette belle balade, qui conviendra aux petits comme aux grands ! 

Le sentier de l'étrange à Ellezelles
Le sentier de l’étrange à Ellezelles. © Olivier Polet


Plus d’infos sur le Sentier de l’Etrange

La Boucle Noire à Charleroi

Eh non, les balades automnales ne sont pas que des balades campagnardes, perdues en pleine campagne ! La Boucle Noire à Charleroi dénote et se démarque par ses paysages industriels. Cette balade de plus de 20 kilomètres fait la part belle aux paysages industriels ainsi qu’aux terrils emblématiques de la Capitale du Pays Noir. Le parcours débute à la Gare de Charleroi et passe notamment par l’emblématique Terril du Martinet, le Canal Charleroi-Bruxelles ou encore le Terril des piges, où vous pourrez admirer en son sommet un panorama impressionnant ! Une balade immanquable pour tous les passionnés d’héritage industriel et d’insolite ! 

Boucle Noire à Charleroi. © Christophe Vandercam
Boucle Noire à Charleroi. © Christophe Vandercam


Plus d’infos sur la Boucle Noire

Promenoir des Cimes – Fôret de Bon Secours

Située en plein coeur du Parc Naturel des Plaines de l’Escaut, la Forêt de Bon Secours fait plus de 1000 hectares et offre une expérience à couper le souffle avec son Promenoir des Cimes. Situé à plus de 16 mètres de hauteur, ce sentier en métal offre une vue imprenable sur la nature environnante. Les amateurs de beaux paysages ne seront pas déçus ! A hauteur des arbres et des oiseaux, appréciez ce sentiment de liberté et de plénitude ! 

Parc Naturel des Plaines de l'Escaut
Le Promenoir des Cimes. © Visit Wapi – Serge Brison


Plus d’infos sur le Promenoir des Cimes

Virelles – Au Royaume des oiseaux

Vous êtes amoureux de nature et de faune ? Cette balade est faite pour vous ! Magnifique village situé aux confins du Hainaut, Virelles se caractérise par des zones humides et des grandes forêts, ce qui permet à une faune et une flore unique de s’y développer. Votre balade sera caractérisée par beaucoup de verdures et d’étangs, le tout entremêlé d’innombrables chants des oiseaux. Ce n’est pas pour rien si Virelles est surnommé Le Royaume des oiseaux ! D’ailleurs, n’hésitez pas à aller faire un tour à l’Aquascope de Virelles, qui fait la part belle à la faune et à la flore locale ! 

Aquascope de Virelles. © Bruno d'Alimonte
Aquascope de Virelles. © Bruno d’Alimonte


Plus d’infos sur le Royaume des Oiseaux

Au fil de la Biesmelle – Thuin

Vous aimez les petits centres historiques médiévaux ? Thuin et cette balade sont faits pour vous ! Vous aurez l’occasion de traverser le centre historique de cette magnifique cité médiévale et d’y contempler un superbe paysage au sommet de son beffroi reconnu à l’Unesco. Découvrez également le Bois du Grand Dieu, ainsi que la Chapelle Saint-Fiacre. Cette balade est un parfait compromis pour les amoureux de nature et de patrimoine ! 

Le centre historique de Thuin et son beffroi. © David Samyn
Le centre historique de Thuin et son beffroi. © David Samyn


Plus d’infos sur la balade Au fil de la Biesmelle




Le Musée de Folklore et des Imaginaires

Musée de Folklore
Musée de Folklore – Maison Tournaisienne – Tournai – © Visit Wapi – Jan D’Hondt

Musée de Folklore et des Imaginaires

Le musée de Folklore et des Imaginaires de Tournai vous plongera dans la vie tournaisienne du 19 ème siècle. Comment les habitants de Tournai vivaient-ils autrefois ? Vous pourrez également y découvrir la plus ancienne friterie ambulante de Belgique.

La vie tournaisienne du 19è siècle.

Le musée de Folklore et des Imaginaires se situe à 50 mètres de la Grand-Place, dans un immeuble authentique du XVIIe siècle, ce musée recrée la vie tournaisienne de 1800 à 1850. 23 salles d’exposition (1100 m2) présentent des collections aussi riches que variées au travers de reconstitutions (pharmacie, chapelle, forge, cabaret, cuisine, salle de classe), de mises en scènes avec mannequins et de vitrines richement garnies. Le jeu de fer (un jeu typiquement tournaisien), dans le vieux cabaret, ainsi que le grand plan en relief de la ville de Tournai sous Louis XIV en 1701 valent à eux seuls le coup d’œil.

Une ambiance unique

Toutes les salles sont tapissées d’anciens tableaux ou d’anciennes affiches qui illustrent l’ambiance d’antan. Pour chaque thématique, découvrez ses témoins du passé : les métiers anciens, l’imprimerie, la porcelaine, la section nobiliaire, la religion, les régimes militaires, les objets civils domestiques, le carnaval, les marionnettes, les géants, la médecine, la pharmacie, la scolarité, la mode, les sociétés, la musique, les artistes, les maquettes du Tournai ancien.

musee folklore tournaimusee folklore tournai
Musée folklore imaginaireMusée folklore imaginaire
Musée folklore tournaiMusée folklore tournai

Infos pratiques




L’unique Brasserie à Vapeur

Brasserie Vapeur Pipaix
© Visit Wapi – Coralie Cardon

La Brasserie à Vapeur

La dernière brasserie à vapeur au monde se situe à Pipaix, dans notre belle Province du Hainaut. Plongez dans le 19ème siècle en visitant la dernière brasserie à vapeur du monde ! Assistez à l’un des brassins publics pour découvrir l’art du véritable brassage  à l’ancienne.

Une première vie au 19 ème siècle.

Au commencement, c’est en 1785 que la Brasserie Cuvelier fut construite dans la ville de Pipaix.
Avec le temps, les brasseries à travers le pays commencèrent à posséder du matériel plus récent, suivant les dernières évolutions technologiques en la matière. La Brasserie Cuvelier ayant du mal à suivre cette nouvelle technologie, celle-ci arrêta son fonctionnement et fut abandonnée.

Une seconde vie au 20 ème siècle … jusqu’à nos jours.

Mais c’est en 1984, que Jean-Louis Dits et sa femme Sittelle décident de racheter l’ancienne brasserie et de la restaurer, tout en gardant, bien sûr, cette fameuse machinerie à vapeur.  La Brasserie à Vapeur de Pipaix est la dernière brasserie du 19 ème siècle qui continue d’utiliser son matériel d’époque.


© Visit Wapi - Coralie Cardon© Visit Wapi - Coralie Cardon
© Visit Wapi - Coralie Cardon© Visit Wapi - Coralie Cardon
brasserie vapeur wapibrasserie vapeur wapi

Infos pratiques




Le réseau Points-Noeuds de la Wapi, naturellement proche !

Reseau Points Noeuds Wapi
© Visit Wapi – Coralie Cardon

Le réseau Points-Noeuds de la Wapi, naturellement proche !

Avec un parcours de plus de 1600 kilomètres de balisage, le réseau à points-noeuds de la Maison du Tourisme de la Wallonie Picarde est l’idéal pour vous permettre de découvrir cette belle région à votre aise, en pleine nature !  

Plus de 1600 kilomètres de parcours balisés! 

Le réseau La Wallonie picarde à vélo comporte 1.600 kilomètres d’itinéraires balisés selon le système des points-nœuds. Il couvre les 23 communes du territoire et est principalement constitué de routes de campagne macadamisées à faible circulation et de voies lentes réservées aux usagers faibles (RAVeLs, anciennes voies de chemin de fer aménagées).

Ce réseau est interconnecté aux itinéraires cyclables wallons, aux réseaux points-nœuds voisins, flamands et aux véloroutes et voies vertes de France.

La Wallonie picarde recèle une  multitude de lieux emblématiques à visiter. Entre son patrimoine exceptionnel inscrit au patrimoine de l’UNESCO, ses châteaux, ses deux parcs naturels et ses brasseries, chacun y trouvera son plaisir. Sans oublier les amateurs de festivités et de balades ! 

Les amateurs de randonnée trouveront sur le réseau à points-noeuds à pied 350 km de sentiers balisés et même quatre balades artistiques dédiées au folklore local et aux curiosités de l’histoire locale.  

Où acheter les cartes de la Wapi à vélo ?

Les cartes vélo Est et Ouest sont disponibles :

Dans certains points d’informations touristiques en Flandre

Les campagnes d'AthLes campagnes d'Ath
WapiWapi
Wapi (1)Wapi (1)

Achetez les cartes en ligne




Tournai, la ville forgée par les siècles

Vue sur Tournai
Vue sur Tournai. © Jan D.

Tournai, la ville forgée par les siècles  

Première capitale de … la France, Tournai est une des plus vieilles villes de Belgique, et probablement l’une des plus chargées d’histoire, de par son rôle important au sein du Comte de Flandre, et ce dès le Moyen-Age ! Mais aussi pour son Beffroi, le plus vieux de Belgique, et sa majestueuse Cathédrale Notre-Dame. Tous deux sont reconnus par l’Unesco ! 

Tournai, le poids de l’histoire

Première capitale du Royaume Franc, Tournai est une ville qui a joué un rôle important, tant au niveau historique, culturel, économique que religieux durant le Moyen-Âge et la Renaissance. Elle est également une des plus vieilles villes de Belgique : cette magnifique cité a en effet été fondée il y a plus de 2000 ans, et était déjà une ville importante à l’époque des Romains. On le sent tout de suite lorsqu’on se promène dans le très joli centre ville de Tournai : cette ville est chargée d’histoire ! 

 

Un patrimoine architectural hors du commun

Tournai en surprend plus d’un de par son impressionnante richesse architecturale. Surnommée la Cité aux cinq clochers, elle dispose d’innombrables bâtiments exceptionnels qui valent décidément le coup d’oeil : commençons par la somptueuse Cathédrale Notre-Dame, l’un des monuments les plus impressionnants d’Europe de par sa taille et son architecture ! Mentionnons évidemment le breffoi également, le plus vieux de Belgique ! Ces deux derniers sont tous deux reconnus Unesco. Mais Tournai c’est aussi son centre historique, la Halle aux Draps, la Tour Saint-Georges, le Fort Rouge, … Pour les amoureux de belles balades, rendez-vous sur le long des quais de l’Escaut, au Quai des Salines, aux Pont des Trous, … De magnifiques moments à partager ! 

 

Une richesse culturelle forgée par les siècles

A l’instar des villes du Hainaut Occidental et du Nord de la France, Tournai fait partie de la Flandre Romane, sa culture est fortement influencée par le mouvement culturel flamand, que ce soit au niveau de l’architecture, de la peinture ou de la sculpture. La ville de Tournai est également une ville de tradition : connaissez-vous le Lundi Perdu ? Il s’agit d’une fête traditionnelle qui se déroule tous les lundis qui suivent l’Epiphanie où chaque Tournaisien déguste le Lapin à la Tournaisienne. Cette fête est très vivace dans le tournaisis qui est décidément une région riche en histoire, en culture et en traditions ! 

Prêt.e.s pour une escapade historique en Wallonie Picarde ?

Tournai - Grand PlaceTournai - Grand Place
Tournai - Halle aux DrapsTournai - Halle aux Draps
Tournai - Cathédrale Notre DameTournai - Cathédrale Notre Dame

Infos pratiques




Les Beffrois, prendre de la hauteur en Hainaut !

Beffroi de Tournai
Le Beffroi de Tournai. © J-P. Rémy

Les beffrois : fierté hennuyère, tous reconnus par l’Unesco !

En 1999, plusieurs beffrois situés en Belgique ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Leur ensemble se nomme : « 32 beffrois de Flandre et de Wallonie ». En 2005, l’Unesco ajoute 23 beffrois des Hauts-de-France ainsi que le beffroi de Gembloux. Ce groupe s’appelle désormais « Beffrois de Belgique et de France. » On peut donc compter dans ce groupement 5 beffrois situés en province du Hainaut qui se retrouvent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les Beffrois ont été construits entre le XIème et le XVIIème siècle. Ceux-ci ont rempli plusieurs fonctions au fil du temps : un rôle religieux, un rôle communal ou militaire. Ils illustrent différents styles architecturaux tels que roman, gothique, Renaissance et baroque. Ils sont devenus, au fil des siècles, un symbole de prospérité et de puissance des villes où ils se situent.

 

Beffroi de Binche 

Le Beffroi de Binche fait partie intégrante de l’hôtel de ville édifié au 14e s. Le monument fut reconstruit en style renaissance par l’architecte Du Broeucq après le sac de la ville par les armées françaises en 1554. Au 18e s., l’architecte Dewelz plaque une façade néo-classique sur le bâtiment. Après une importante restauration achevée en 1901, l’hôtel de ville a retrouvé son apparence renaissance. Un bulbe baroque coiffe le beffroi qui renferme un carillon dont plusieurs cloches remontent au 16e s. Les Armoiries de Charles Quint et de sa soeur Marie de Hongrie ornent le bâtiment.

Cliquez-ici pour plus d’informations.

Beffroi de Mons

Cet édifice de 87 mètres de haut est l’unique beffroi de style baroque en Belgique. Le Beffroi de Mons illustre le style baroque sobre, avec un décor classique.

Ce beffroi est une construction de prestige qui a également servi à la lutte contre le feu ou, durant la Deuxième Guerre mondiale, de point d’où se déclenchaient les alertes contre les bombardements.

Du haut de l’édifice, on peut observer le champ de bataille de la Bataille de Mons, le Borinage, la plaine de la Haine et les collines ou buttes entourant celle-ci ainsi que les cimenteries et les terrils des anciens charbonnages du Levant de Mons.

Le parc récemment rénové est accessible de 10h à 18h sauf le lundi.

Cliquez ici pour plus d’informations. 

Beffroi de Tournai

Le Beffroi de Tournai est le plus ancien de Belgique (XIIe siècle). Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, il domine la Grand-Place du haut de ses 72 m. La montée de ses 257 marches vous fera découvrir les salles occupées par les expositions didactiques, le cachot, la chambre du carillonneur et le carillon qui tinte à travers la ville tous les dimanches en période estivale (vers 15h30).

Erigé en 1192, le beffroi de Tournai symbolise les libertés communales. Sa cloche (« la Bancloque ») avertissait la population des procès et exécutions, invasions, incendies,… Le beffroi servit de tour de guet, prison, clocher et hôtel de ville. Le sommet offre le plus beau panorama de Tournai et de ses alentours.

Possibilité de visiter le beffroi. L’Office du Tourisme de Tournai met également à disposition un carnet de jeux destinés aux enfants afin de rendre la visite du beffroi plus ludique.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Beffroi de Charleroi

Emblème des libertés communales, symbole de la puissance des villes, le beffroi de Charleroi, édifice remarquable de style Art déco, est bâti de pierres bleues, de pierres blanches, de briques spéciales et couronné de bronze. Il complète l’ensemble architectural de l’Hôtel de Ville. Il s’agit d’une tour de 70 mètres de haut et de 4000 tonnes. Son carillon de 47 cloches égrène quelques notes de mélodies composées par Jacques Bertrand (1817-1884), chansonnier wallon.

Il s’agit du plus jeune beffroi wallon et est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le plan-relief (reproduction du plan-relief de Charleroi, fabriqué en 1696 pour le roi de France Louis XIV) et le beffroi de Charleroi sont accessibles tous les mercredis et samedis à 14h30, sauf les jours fériés. Les visiteurs doivent se présenter à la Maison du Tourisme à 14h30. Un agent d’accueil les accompagnera à l’hôtel de ville pour visiter les deux sites. Accès gratuit.

Des visites guidées sont également possibles sur demande auprès de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi, place Charles II, 20 – 6000 Charleroi

Cliquez ici pour plus d’informations 

Beffroi de Thuin 

Le Beffroi de Thuin a fait peau neuve en 2004 et offre au visiteur la possibilité de le visiter de la tête au pied. A l’aide d’un audioguide, Rufin le Tribouleur (sonneur de cloches) vous donnera des explications sur le carillon composé de 25 cloches ainsi que sur les cloches principales de grande envergure, Maria et Paula. Au sommet, du haut de ses 40m, les 4 niches offrent un panorama exceptionnel sur les vallées de la Sambre et de la Biesmelle. Découvrez l’architecture remarquable de ce bâtiment. Envie d’en savoir plus sur les artisans qui ont œuvré à la rénovation du beffroi ? Un film vous relate sa restauration sur un an et des panneaux trilingues complètent votre information sur son histoire et celle de ses « compagnons » inscrits au Patrimoine Mondial.

Cliquez ici pour plus d’informations. 

Beffroi CharleroiBeffroi Charleroi
Beffroi MonsBeffroi Mons
Beffroi BincheBeffroi Binche
Beffroi ThuinBeffroi Thuin
Beffroi TournaiBeffroi Tournai




La Cathédrale Notre Dame de Tournai

Cathédrale Tournai
© Visit Wapi – Jan D’Hondt

La Cathédrale Notre-Dame de Tournai : joyau architectural du Hainaut !

La Cathédrale Notre-Dame est un joyau de l’architecture médiévale inscrit sur la liste du patrimoine UNESCO en 2000. Ses dimensions impressionnantes (134 m de long pour 66 m de large et allant jusqu’à 83m de hauteur pour les plus hautes tours), son alliance harmonieuse des styles roman et gothique et son audace architecturale en font une référence parmi les monuments religieux de l’Occident.

Un témoin du temps …

Cette immense structure grise domine la ville de Tournai avec ses cinq clochers. Son incontournable architecture, ayant traversé les siècles, peut être aperçue depuis des kilomètres à la ronde ! Au total, ce sont trois cathédrales qui se sont succédé sur le site de la Cathédrale Notre-Dame de Tournai. La construction de cette troisième Cathédrale a commencé à partir du 12e siècle. Depuis, elle a survécu à plusieurs événements : saccagée par des iconoclastes au 16e et par la suite bombardée par l’armée allemande lors de la Seconde Guerre Mondiale.

En rénovation …

La Cathédrale Notre-Dame de Tournai subit malheureusement les dommages du temps. Le 14 août 1999, la Cathédrale a subi d’importants dégâts suite aux conditions climatiques de cette journée et un projet de restauration a été mis en place par la suite.

Depuis 2006, un vaste chantier de restauration est à l’œuvre au sein de la Cathédrale : stabilisation du chœur gothique, remplacement des toitures, nettoyage des murs en pierre et restauration des vitraux entre autres.

Le chantier est en constante évolution et est expliqué sur les palissades qui l’entourent. Au fil des mois, de nouvelles parties rénovées se dévoilent au public, pour le plus grand bonheur des amateurs d’art et d’histoire.

De véritables trésors…

La salle du Trésor est accessible à la visite, celle-ci peut être apparentée à un musée. En témoigne la présence des deux grandes châsses de Notre-Dame et de Saint Eleuthère, de précieux ivoires, des pièces d’orfèvrerie, une tapisserie d’Arras du XIVe siècle, ou encore le manteau porté par Charles Quint lors du chapitre de la Toison d’Or en 1531.


Notre-Dame CathedralNotre-Dame Cathedral
Cathédrale deTournaiCathédrale deTournai
Cathédrale deTournaiCathédrale deTournai

Infos pratiques