5 idées de balades automnales en Hainaut

Le sentier de l'étrange à Ellezelles
Le Sentier de l’Etrange à Ellezelles © Jan D’Hondt

5 idées de belles balades automnales en Hainaut !

C’est l’automne, c’est la saison des belles balades ! De la Wallonie Picarde à Charleroi, en passant par Chimay et la Thudinie, le Hainaut regorge de balades qui valent le détour ! Visit Hainaut vous en présente 5 d’entre elles.

Le Sentier de l’Etrange à Ellezelles

Il s’agit là d’une balade incontournable de notre belle province, et assurément l’une des plus insolites ! Inspiré par le folklore d’Ellezelles et situé dans le territoire de ce beau village champêtre, le Sentier de l’Etrange est le fruit du travail de l’artiste local Jacques Vandewattyne. Tout au long de cette balade, vous croiserez des personnages étranges et insolites qui réveilleront vos plus anciennes croyances … Cette belle expédition de 7 kilomètres commence sur la place du village avant de vous emmener en pleine nature ! Pour vous guider, des petits diables verts ou de rouges sorcières se chargeront de vous flécher … Insolite, folklore et ruralité sont les maîtres-mots de cette belle balade, qui conviendra aux petits comme aux grands ! 

Le sentier de l'étrange à Ellezelles
Le sentier de l’étrange à Ellezelles. © Olivier Polet


Plus d’infos sur le Sentier de l’Etrange

La Boucle Noire à Charleroi

Eh non, les balades automnales ne sont pas que des balades campagnardes, perdues en pleine campagne ! La Boucle Noire à Charleroi dénote et se démarque par ses paysages industriels. Cette balade de plus de 20 kilomètres fait la part belle aux paysages industriels ainsi qu’aux terrils emblématiques de la Capitale du Pays Noir. Le parcours débute à la Gare de Charleroi et passe notamment par l’emblématique Terril du Martinet, le Canal Charleroi-Bruxelles ou encore le Terril des piges, où vous pourrez admirer en son sommet un panorama impressionnant ! Une balade immanquable pour tous les passionnés d’héritage industriel et d’insolite ! 

Boucle Noire à Charleroi. © Christophe Vandercam
Boucle Noire à Charleroi. © Christophe Vandercam


Plus d’infos sur la Boucle Noire

Promenoir des Cimes – Fôret de Bon Secours

Située en plein coeur du Parc Naturel des Plaines de l’Escaut, la Forêt de Bon Secours fait plus de 1000 hectares et offre une expérience à couper le souffle avec son Promenoir des Cimes. Situé à plus de 16 mètres de hauteur, ce sentier en métal offre une vue imprenable sur la nature environnante. Les amateurs de beaux paysages ne seront pas déçus ! A hauteur des arbres et des oiseaux, appréciez ce sentiment de liberté et de plénitude ! 

Parc Naturel des Plaines de l'Escaut
Le Promenoir des Cimes. © Visit Wapi – Serge Brison


Plus d’infos sur le Promenoir des Cimes

Virelles – Au Royaume des oiseaux

Vous êtes amoureux de nature et de faune ? Cette balade est faite pour vous ! Magnifique village situé aux confins du Hainaut, Virelles se caractérise par des zones humides et des grandes forêts, ce qui permet à une faune et une flore unique de s’y développer. Votre balade sera caractérisée par beaucoup de verdures et d’étangs, le tout entremêlé d’innombrables chants des oiseaux. Ce n’est pas pour rien si Virelles est surnommé Le Royaume des oiseaux ! D’ailleurs, n’hésitez pas à aller faire un tour à l’Aquascope de Virelles, qui fait la part belle à la faune et à la flore locale ! 

Aquascope de Virelles. © Bruno d'Alimonte
Aquascope de Virelles. © Bruno d’Alimonte


Plus d’infos sur le Royaume des Oiseaux

Au fil de la Biesmelle – Thuin

Vous aimez les petits centres historiques médiévaux ? Thuin et cette balade sont faits pour vous ! Vous aurez l’occasion de traverser le centre historique de cette magnifique cité médiévale et d’y contempler un superbe paysage au sommet de son beffroi reconnu à l’Unesco. Découvrez également le Bois du Grand Dieu, ainsi que la Chapelle Saint-Fiacre. Cette balade est un parfait compromis pour les amoureux de nature et de patrimoine ! 

Le centre historique de Thuin et son beffroi. © David Samyn
Le centre historique de Thuin et son beffroi. © David Samyn


Plus d’infos sur la balade Au fil de la Biesmelle




Le Domaine de Claire-Fontaine

Domaine de Clairefontaine
©Utopix

Le domaine de Claire-Fontaine, fun et nature au bord d’un lac !

Situé au bord du lac de Godarville, le Domaine de Claire-Fontaine propose des activités à faire entre amis ou en famille !

De nombreuses activités pour tous s’offrent à vous :

  • Une zone ludique avec mini-golf, pétanque et beach-volley
  • Une zone de baignade avec toboggans et pédalos
  • Une zone « Xtrem Adventure » avec un parcours accrobranche, une tyrolienne et un tout nouvel Aquapark (à partir du 1er juillet 2020)
  • Une zone de pêche avec plusieurs variétés de poissons (carpes,tanches, brochets)

De plus, le domaine dispose d’un camping de passage pour que la détente soit parfaite !
N’hésitez pas à réserver votre entrée ou votre hébergement par téléphone (064 44 36 75)
Toutes les infos se trouvent sur le site web du Domaine de Claire-Fontaine


clairefontaine (6)clairefontaine (6)
clairefontaine (4)clairefontaine (4)
clairefontaine (5)clairefontaine (5)

Infos pratiques




BPS 22

Intérieur BPS22
Intérieur du musée BPS 22 – © WBT – Denis Erroyaux-Charleroi

Le BPS22, Musée d’art de la Province de Hainaut

Installé au sein d’un bâtiment classé monument historique par la Région wallonne, le BPS 22 est un musée d’art de la Province de Hainaut.  BPS 22 est en fait l’acronyme de « Bâtiment Provincial Solvay », le n°22 faisant référence à l’adresse du musée : boulevard Solvay, n°22. Le musée a la caractéristique de présenter des artistes avant-gardistes

Un des plus grands musées d’art en Belgique francophone !

Depuis son inauguration en septembre 2015, le BPS22 Musée d’art de la Province de Hainaut se déploie sur 2.500 m² et est aujourd’hui l’un des plus grands musées d’art en Belgique francophone grâce à son implantation hybride composée d’un bâtiment industriel brut et d’une white box adaptée aux normes muséales.

Le BPS22 propose une programmation continue d’expositions temporaires, monographiques ou collectives, axées sur des phénomènes culturels et sociétaux. Le Musée expose fréquemment des artistes actuels mais peut aussi mélanger habillement les styles et les époques grâce à la riche collection d’art ancien, moderne et contemporain de la Province de Hainaut.

Le BPS22 propose également des visites accompagnées, des guides du visiteur pour adultes et enfants à partir de 6 ans, des stages pendant les vacances scolaires, des goûters philo et des services adaptés à tous les publics (entreprises, étudiants, professeurs, PMR, …), etc.

 


façade bps22façade bps22
Expo intérieur bps22Expo intérieur bps22
Expositon BPS22Expositon BPS22

Infos pratiques




Marche Sainte Rolende à Gerpinnes : La légendaire Sainte, reconnue à l’Unesco !

Sainte Rolende
Le pélerinage de la Châsse Sainte Rolende. © C. Vandercam

La Sainte Rolende de Gerpinnes : la légendaire Rolende à l’Unesco !

Avec ses plus de 3000 marcheurs vibrant au rythme des tambours et des fanfares, la Sainte Rolende est l’une des plus importantes marches de l’Entre-Sambre et Meuse, et incontournable pour tous les Gerpinnois et amoureux du folklore et des traditions ancestrales.  Petit tour d’horizon au Pays de Rolende.

La légendaire Rolende

Cette marche folklorique tire son origine de la Sainteté de Rolende, la sainte patronne de la Commune de Gerpinnes : en 774, celle qui était la fille du Roi de Gaule fut promise au fils du Roi d’Ecosse. Mais Rolende, refusant ce pacte, s’enfuit du palais royal pour errer de village en village dans l’entité. Elle finit son périple à Villers Poterie, où elle mourut d’épuisement. Sa dépouille fut ensuite ramenée à l’église de Gerpinnes et fut sanctifiée au XIIème siècle suite à une multitude de miracles accomplis. Depuis lors, les fidèles et marcheurs reproduisent le parcours de la Sainte avant son décès en guise de demande de protection de l’entité. Cette tradition chère au coeur des Gerpinnois est donc, au départ, d’origine religieuse. Mais, sous l’influence napoléonienne, ce folklore a evolué pour en arriver aux marches folkloriques actuelles. Voilà  l’origine de cette marche reconnue à l’Unesco ! 

Chacun dans son village avant l’apothéose à Gerpinnes-Centre

Vêtus de leur costume de l’époque napoléonienne et marchant au rythme des tambours et des fanfares, les marcheurs et leurs compagnies débutent chacun dans leur village respectif le dimanche de Pentecôte. Le pèlerinage de la Châsse Sainte Rolende débute quant à lui durant la nuit du dimanche au lundi à 3 heures du matin à Gerpinnes. Le premier village à recevoir la Châsse est Hymiée, et la Châsse passe de village en village, selon le même parcours que Rolende, et ce jusqu’à Villers Poterie, le lundi après-midi. 

Ensuite, toutes les compagnies de tous les villages se rassemblent à Gerpinnes-Centre le lundi vers 18 heures pour une magnifique procession en plein coeur du Village, composée de plus de 3000 marcheurs ! 

Un lundi de Pentecôte en apothéose à la hauteur d’un folklore magnifique et aimé de tous les Gerpinnois ! 

Sainte RolendeSainte Rolende
Marche Sainte rolendeMarche Sainte rolende
Sainte Rolende GerpinnesSainte Rolende Gerpinnes

Infos pratiques




Le Bois du Cazier, pour ne jamais oublier

Le Bois du Cazier
Le site du Bois du Cazier. © Isabelle Harsin

Le Bois du Cazier : Pour ne jamais oublier

Site minier majeur de Wallonie reconnu au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le Bois du Cazier fut le lieu de la catastrophe de Marcinelle, où 262 Gueules Noires périrent. Cet accident fut l’illustration de la condition des immigrés en Wallonie, plus particulièrement les Italiens. Aujourd’hui, le Bois du Cazier est un lieu mémoriel incontournable du Pays Noir et de Wallonie.

Une catastrophe majeure

Le 8 août 1956 à 8h10, un incendie se déclare dans la mine du Bois du Cazier, où 275 hommes étaient descendus pour travailler. Cet incendie ravagea la mine, et laissa les familles de ces mineurs sans nouvelles. Celles-ci, des jours durant, s’accrochent aux grillages du charbonnages pendant les opérations de sauvetage en espérant une issue favorable. Le 23 août, le verdict tombe et est sans appel : la catastrophe du Bois du Cazier aura causé la mort de 262 personnes. 

Le Bois du Cazier, symbole de l’immigration italienne

Sur les 262 victimes, on déplore la mort d’hommes de 12 nationalités différentes. Mais cette catastrophe mit en lumière plus particulièrement les Italiens, qui périrent au nombre de 190. Cela mit en lumière leurs conditions de travail difficile, mais aussi leurs conditions de vie, eux qui ont quitté leur famille en Italie pour s’installer en Belgique, entassés dans des baraquements en tôle. Le courage de ces Gueules Noires a contribué à faire de Charleroi et du Hainaut en général une terre prospère.

 

https://www.youtube.com/watch?v=OBD1GlsX3SM

Le Bois du Cazier, site majeur de Charleroi et de Wallonie

Ouvert au public en 2002 en tant que Musée, attraction touristique et lieu de mémoire, le Bois du Cazier est reconnu au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2012. On y retrouve un parcours retraçant le passé industriel de la Wallonie, de la mine au verre en passant par le fer. Il accueille plus de 60 000 personnes par an et rend hommage quotidiennement aux travailleurs tragiquement disparus, mais aussi aux travailleurs du monde entier. Pour ne jamais oublier.


Le Bois du CazierLe Bois du Cazier
Le Bois du CazierLe Bois du Cazier
Le Bois du CazierLe Bois du Cazier

Infos pratiques




Musée de la Photographie

Musée de la Photographie
Le Musée de la Photo. © Denis Erroyaux

Le Musée de la Photographie à Charleroi : le plus grand d’Europe !

Le Musée de la Photo, situé à Mont Sur Marchienne à Charleroi, est le plus grand du genre en Europe ! Véritable institution au Pays Noir, c’est un incontournable à ne pas manquer si vous passez dans le coin ! Retraçant toute l’histoire de la photographie, il ravira les passionnés comme les initiés !

Le Musée de la Photo, une mine d’or pour les passionnés de photos !

Le Musée de la Photographie est aujourd’hui le plus vaste musée consacré à l’ image photographique en Europe.
À travers les collections permanentes et les expositions temporaires, revivez l’aventure de la photographie depuis son invention jusqu’à la création contemporaine. Découvrez la magie de ses techniques, la variété de ses fonctions, l’ originalité de son esthétique dans le Parcours Découverte. Des activités éducatives sont organisées pour des publics de tous âges.
Le musée est également doté d’une bibliothèque de consultation, d’une boutique et du Café du musée ouvert sur un parc.

Le Musée de la Photo est également intéressant au niveau architectural : Il est en effet installé sur un étonnant ancien carmel néo-gothique dont le magnifique parc de 85 ares, situé à l’arrière, vous incitera également à la promenade.

Si vous passez par le Pays Noir, vous vous devez de le visiter !


Musée de la PhotoMusée de la Photo
Musée de la PhotoMusée de la Photo
Musée de la PhotoMusée de la Photo

Infos pratiques




Charleroi, ville la plus laide du monde … Vraiment ?

Paysage de Charleroi. Copyright : Christophe Vandercam
Paysage de Charleroi. © Christophe Vandercam

Charleroi : ville la plus laide du monde… vraiment ?

En 2008, le magazine néerlandais Volkskrant désignait Charleroi comme étant la ville la plus laide du monde. Rien que ça ! Depuis, cette image de ville polluée, sale, corrompue colle à la peau du Pays Noir. Et c’est bien dommage, tant la ville regorge de lieux uniques en leur genre et dispose d’un patrimoine culturel et historique exceptionnels. De plus, la ville vit une transformation titanesque depuis le début des années 2010. Alors, Charleroi, c’est si laid que ça ?

Un patrimoine architectural unique …

« Le plus beau coin de terre, à mes yeux oui c’est toi, à mes yeux oui c’est toi … ». La phrase qui clôture l’hymne de la ville, Pays de Charleroi, contredit à elle seule l’ensemble des clichés qui salissent l’image de Charleroi. Saviez-vous, par exemple, que Charleroi est la ville wallonne dénombrant le plus de bâtiments du style Art nouveau ? Laissez vous également séduire par son beffroi, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, ses terrils illustrant son riche passé industriel et où la nature y a repris ses droits, permettant des magnifiques balades, mais aussi notamment la Tour bleue, l’hôtel de Police  à l’architecture qu’on ne trouvera nulle part ailleurs… Sans oublier le splendide bâtiment de la Librairie Molière ! Mentionnons également le centre commercial Rive Gauche, qui représente à lui seul le renouveau du centre ville. Charleroi émerveillera les amoureux d’architecture ! 

… et un patrimoine culturel qui l’est tout autant ! 

Lucky Luke, Gaston Lagaffe, Boule et Bill, Spirou et Fantasio, Kid Paddle, Les Schtroumpfs… Leur point commun, en plus d’être des personnages de BD ? Ils sont Carolos, pardi ! Charleroi est LA ville de la bande dessinée belge, là où se trouve la Maison Dupuis. Des statues de ces personnages emblématiques se dressent d’ailleurs un peu partout dans la ville. Charleroi, c’est aussi le Musée de la Photographie (le plus grand en Europe), le BPS 22, l’Eden, … 

Un passé industriel remis au goût du jour !

Le paysage carolo est profondément marqué par son passé industriel : des terrils notamment mais aussi des anciens sites miniers, comme le Bois du Cazier, lieu de la catastrophe de Marcinelle, où 262 mineurs perdirent la vie le 8 août 1956.  Aujourd’hui, le Bois du Cazier est un site classé au Patrimoine de l’Unesco et représente un incontournable de Charleroi. Mentionnons également le Rockerill, usine désaffectée devenue une salle de concert et un lieu de soirées électroniques et de cultures alternatives. Charleroi est en train de devenir « the place to be », un lieu de culture alternative, et le Rockerill en est son meilleur représentant.

Alors, on va faire un tour à Charleroi ? 

Le Bois du CazierLe Bois du Cazier
Bord de SambreBord de Sambre
Charleroi AsphalteCharleroi Asphalte

Infos pratiques




Les Beffrois, prendre de la hauteur en Hainaut !

Beffroi de Tournai
Le Beffroi de Tournai. © J-P. Rémy

Les beffrois : fierté hennuyère, tous reconnus par l’Unesco !

En 1999, plusieurs beffrois situés en Belgique ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Leur ensemble se nomme : « 32 beffrois de Flandre et de Wallonie ». En 2005, l’Unesco ajoute 23 beffrois des Hauts-de-France ainsi que le beffroi de Gembloux. Ce groupe s’appelle désormais « Beffrois de Belgique et de France. » On peut donc compter dans ce groupement 5 beffrois situés en province du Hainaut qui se retrouvent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les Beffrois ont été construits entre le XIème et le XVIIème siècle. Ceux-ci ont rempli plusieurs fonctions au fil du temps : un rôle religieux, un rôle communal ou militaire. Ils illustrent différents styles architecturaux tels que roman, gothique, Renaissance et baroque. Ils sont devenus, au fil des siècles, un symbole de prospérité et de puissance des villes où ils se situent.

 

Beffroi de Binche 

Le Beffroi de Binche fait partie intégrante de l’hôtel de ville édifié au 14e s. Le monument fut reconstruit en style renaissance par l’architecte Du Broeucq après le sac de la ville par les armées françaises en 1554. Au 18e s., l’architecte Dewelz plaque une façade néo-classique sur le bâtiment. Après une importante restauration achevée en 1901, l’hôtel de ville a retrouvé son apparence renaissance. Un bulbe baroque coiffe le beffroi qui renferme un carillon dont plusieurs cloches remontent au 16e s. Les Armoiries de Charles Quint et de sa soeur Marie de Hongrie ornent le bâtiment.

Cliquez-ici pour plus d’informations.

Beffroi de Mons

Cet édifice de 87 mètres de haut est l’unique beffroi de style baroque en Belgique. Le Beffroi de Mons illustre le style baroque sobre, avec un décor classique.

Ce beffroi est une construction de prestige qui a également servi à la lutte contre le feu ou, durant la Deuxième Guerre mondiale, de point d’où se déclenchaient les alertes contre les bombardements.

Du haut de l’édifice, on peut observer le champ de bataille de la Bataille de Mons, le Borinage, la plaine de la Haine et les collines ou buttes entourant celle-ci ainsi que les cimenteries et les terrils des anciens charbonnages du Levant de Mons.

Le parc récemment rénové est accessible de 10h à 18h sauf le lundi.

Cliquez ici pour plus d’informations. 

Beffroi de Tournai

Le Beffroi de Tournai est le plus ancien de Belgique (XIIe siècle). Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, il domine la Grand-Place du haut de ses 72 m. La montée de ses 257 marches vous fera découvrir les salles occupées par les expositions didactiques, le cachot, la chambre du carillonneur et le carillon qui tinte à travers la ville tous les dimanches en période estivale (vers 15h30).

Erigé en 1192, le beffroi de Tournai symbolise les libertés communales. Sa cloche (« la Bancloque ») avertissait la population des procès et exécutions, invasions, incendies,… Le beffroi servit de tour de guet, prison, clocher et hôtel de ville. Le sommet offre le plus beau panorama de Tournai et de ses alentours.

Possibilité de visiter le beffroi. L’Office du Tourisme de Tournai met également à disposition un carnet de jeux destinés aux enfants afin de rendre la visite du beffroi plus ludique.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Beffroi de Charleroi

Emblème des libertés communales, symbole de la puissance des villes, le beffroi de Charleroi, édifice remarquable de style Art déco, est bâti de pierres bleues, de pierres blanches, de briques spéciales et couronné de bronze. Il complète l’ensemble architectural de l’Hôtel de Ville. Il s’agit d’une tour de 70 mètres de haut et de 4000 tonnes. Son carillon de 47 cloches égrène quelques notes de mélodies composées par Jacques Bertrand (1817-1884), chansonnier wallon.

Il s’agit du plus jeune beffroi wallon et est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le plan-relief (reproduction du plan-relief de Charleroi, fabriqué en 1696 pour le roi de France Louis XIV) et le beffroi de Charleroi sont accessibles tous les mercredis et samedis à 14h30, sauf les jours fériés. Les visiteurs doivent se présenter à la Maison du Tourisme à 14h30. Un agent d’accueil les accompagnera à l’hôtel de ville pour visiter les deux sites. Accès gratuit.

Des visites guidées sont également possibles sur demande auprès de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi, place Charles II, 20 – 6000 Charleroi

Cliquez ici pour plus d’informations 

Beffroi de Thuin 

Le Beffroi de Thuin a fait peau neuve en 2004 et offre au visiteur la possibilité de le visiter de la tête au pied. A l’aide d’un audioguide, Rufin le Tribouleur (sonneur de cloches) vous donnera des explications sur le carillon composé de 25 cloches ainsi que sur les cloches principales de grande envergure, Maria et Paula. Au sommet, du haut de ses 40m, les 4 niches offrent un panorama exceptionnel sur les vallées de la Sambre et de la Biesmelle. Découvrez l’architecture remarquable de ce bâtiment. Envie d’en savoir plus sur les artisans qui ont œuvré à la rénovation du beffroi ? Un film vous relate sa restauration sur un an et des panneaux trilingues complètent votre information sur son histoire et celle de ses « compagnons » inscrits au Patrimoine Mondial.

Cliquez ici pour plus d’informations. 

Beffroi CharleroiBeffroi Charleroi
Beffroi MonsBeffroi Mons
Beffroi BincheBeffroi Binche
Beffroi ThuinBeffroi Thuin
Beffroi TournaiBeffroi Tournai