fbpx
Carnaval de Binche
Les Gilles du Carnaval de Binche. © Wu Wei XInhua

Le Carnaval de Binche : l'un des plus importants au monde !

Reconnu depuis 2003 comme Patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité par l’Unesco, le Carnaval de Binche est un trésor inestimable de la Province de Hainaut et de toute la Belgique en Général. Retour sur un événement social, humain et culturel hors du commun.

Une ville rythmée par son Carnaval

Ce folklore, reconnu à l’Unesco, est issu d’une longue tradition orale. Il est un véritable rite où chaque participant a la sensation d’être unique. En effet, pour les Binchois, fiers de leur ville et de leur carnaval mondialement reconnu, « Il n’y a qu’un Binche au monde  » ! 

Si vous vous rendez à Binche, vous vous rendrez compte que durant plusieurs mois, la population et la Ville prépare son carnaval qui a lieu chaque mardi gras. Une véritable communion entre chaque Binchois, qui constitue sans le moindre doute l’événement le plus important de cette charmante cité médiévale.

Un des plus anciens carnavals de Belgique

Ce type de carnaval a lieu partout dans la région du Centre, et notamment à la Louvière avec son Laetare, l’autre grand carnaval de la région. Mais c’est à Binche qu’il est le plus traditionnel et le plus ancestral (et le seul, d’ailleurs, à être reconnu à l’Unesco). Il est aussi l’un des plus anciens carnavals de Belgique ! Les premières traces écrites décrivant cet événement folkloriques remontent en effet à 1394 ! 

Le Carnaval … et le pré-carnaval ! 

Les festivités du Carnaval de Binche,  à l’instar des autres carnavals de la Région du Centre, se déroulent en deux parties : bien sur, le carnaval proprement dit, mais aussi l’avant-carnaval, qu’on appelle le temps des « soumonces » : eh oui, on fait déjà la fête les 4 dimanches avant le carnaval à Binche, au rythme des tambours ! 

Lors du mardi gras, les personnages principaux sont les Gilles, qui dansent au rythme des 26 chants traditionnels du carnaval. Ces airs sont joués par une batterie. Celle-ci est composée de cuivres, de tambours et d’une grosse caisse. En plus de danser, les Gilles bombardent les spectateurs …d’oranges sanguines ! 

Le mardi gras est immanquable à Binche : on retrouve chaque année pas loin de 500 000 personnes ! 

Serez-vous dans la cité des Gilles lors de la prochaine édition ?

elit. fringilla dolor mattis lectus felis libero dictum eleifend sit