La Collégiale Saint-Vincent

Collégiale de Soignies
La Collégiale Saint Vincent de Soignies.. © Utopix

La Collégiale de Soignies : exceptionnel témoin de l’art roman !

Soignies, ville d’origine médiévale, a vécu pendant près de 9 siècles à l’heure des Chanoines de Saint- Vincent, qui y firent élever au XIe siècle une imposante collégiale. De style roman primitif, ses hautes murailles en moellons patinés et ses deux tours massives surmontées de flèches altières donnent à l’édifice force, majesté et élégance. Le mobilier (XVIIe siècle), de style Baroque (chaire de vérité, stalles, lambris), est complété par une Vierge maternelle du XIVe siècle et une Mise au Tombeau du XVe siècle.

La Collégiale de Soignies, inscrite au Patrimoine Majeur de Wallonie

Paroisse principale de la Cité sonégienne, et située en plein coeur de cette belle cité d’origine médiévale, elle daterait du XIème siècle ! Ce bijou d’architecture, gorgé d’histoire, est inscrit au Patrimoine Majeur de Wallonie et occupe une place centrale dans la vie sonégienne ! 

Cet édifice religieux demeure assurément une curiosité unique d’architecture médiévale hennuyère ! 


Collégiale de SoigniesCollégiale de Soignies
Collegiale Saint vincent SoigniesCollegiale Saint vincent Soignies
Collégiale de SoigniesCollégiale de Soignies

Infos pratiques




Le domaine du Château de Seneffe

Château de Seneffe
Le Château de Seneffe- ©WBT – Bruno D’Alimonte

Le Domaine du Château de Seneffe, l’élégance à l’état pur !

Le château de Seneffe fut construit au XVIII ème siècle. Aujourd’hui, le château contient le musée de l’orfèvrerie de la Communauté française !

Un château de plus de 200 ans …

Le Domaine de Seneffe est constitué d’un Château de style néo-classique construit au XVIIIe siècle qui abrite la plus belle collection d’orfèvrerie de Belgique, un théâtre, une orangerie, une volière et un parc à l’anglaise de 22 hectares avec un jardin à la française, un étang et une île reliée à la rive par un pont très romantique.

Le Comte Depestre accorde à la construction de sa résidence – entre 1763 et 1768 – une attention particulière et charge l’architecte Laurent-Benoît Dewez de concrétiser les nouveaux concepts de la vie sociale axés sur le confort, l’intimité et l’apparat. À Seneffe, l’expression néoclassique du premier architecte des Pays-Bas autrichiens se déploie à la croisée des influences française, italienne et anglaise.Le Domaine est actuellement propriété du Ministère de la Communauté française de Belgique Wallonie-Bruxelles.

Le Château de Seneffe aujourd’hui

Mais l’intérêt du lieu ne se limite pas à ses dimensions historique ou architecturale indiscutables. Le Château de Seneffe s’ouvre à de nombreuses manifestations, des plus traditionnelles aux plus contemporaines, voire avant-gardistes. Il se veut un lieu de rencontres de toutes les expressions artistiques, toutes les curiosités, au travers de tous les styles et toutes les époques. C’est à l’importante fortune de Julien Depestre, commerçant, banquier et homme d’affaires du XVIIIe siècle, que l’on doit le bénéfice de posséder aujourd’hui le magnifique Domaine de Seneffe dont l’élégant château est le principal attrait.


Chateau de SeneffeChateau de Seneffe
Chateau de Seneffe - Arthurs HChateau de Seneffe - Arthurs H
Jardins du Château de SeneffeJardins du Château de Seneffe

Infos pratiques




Soignies, Ville de Simpélourd et Capitale Européenne de la pierre bleue !

Soignies Simpélourd
Simpélourd, personnage-symbole de la Cité. © FTPH – F-X Allard

Soignies, Ville de Simpélourd et Capitale Européenne de la
pierre bleue !

Belle et tranquille petite ville de 28 000 âmes, Soignies respire la sérénité et la douceur de vivre à la campagne !
Surtout connue pour être la capitale européenne de la pierre bleue, Soignies a bien d’autres atouts dans son sac à vous faire découvrir : du patrimoine architectural au folklore, en passant par les produits du terroir et même … un 
cimetière ! Petite escapade dans la ville de la Simpélourd. 

Soignies, la ville de la pierre bleue

Soignies est considérée comme la capitale européenne de la pierre bleue. On y extrait, en effet, « le petit granit », un produit noble depuis plus de trois siècles ! On suppose même que l’exploitation de la pierre bleue dans la région date du IIème ou IIIème siècle, puisqu’on a retrouvé des moellons de pierre bleue dans les fondations de la villa romaine de la Coulbrie. Il est d’ailleurs possible de visiter les carrières sonégiennes. La pierre bleue est omniprésente dans la ville, ce qui lui donne un cachet particulier. Allez faire un tour dans le centre, Soignies est magnifique ! Les façades sculptées à la pierre bleue ne manquent pas.

La pierre bleue … Mais pas que !  

Soignies, c’est aussi sa collégiale, la Collégiale romane Saint-Vincent. Celle-ci daterait du XIème siècle et est classée au Patrimoine Immobilier Exceptionnel de Wallonie ! Osez découvrir également … le cimetière de Soignies, un véritable trésor d’art funéraire !

Soignies, c’est également une longue tradition rurale : baladez-vous dans la campagne de Soignies, vous y croiserez d’incroyables fermes moyenâgeuses ! Et profitez-en pour découvrir d’authentiques producteurs locaux, confectionnant de succulents produits du terroir. 

Deux folklores, dont un à l’origine cocasse

La Procession historique Saint-Vincent est un folklore incontournable à Soignies. Chaque lundi de Pentecôte, une procession historique solennise la rentrée des saintes reliques dans la ville. 15 groupes musicaux et une centaine de cavaliers défilent dans le centre historique de Soignies durant toute la journée.

La seconde fête folklorique de Soignies, appelée la Simpélourd, a une origine assez particulière : en effet, on y fête … les cocus ! Cette kermesse tire son origine du XVIIIème et raconte l’histoire d’un pauvre savetier qui était trompé par sa femme et qui en subissait des moqueries. Cet homme décida, pour se venger, d’inviter les personnes se moquant de lui pour un repas. Les convives se firent servir, à leur grande surprise, du jambon en bois ! Chaque année, cette farce est célébrée par les sonégiens le troisième dimanche du mois d’octobre. Le même week-end, une ducasse a lieu sur différentes places de la ville. Un vrai dimanche de fête et de folklore !

Alors, on part pour une escapade tranquille à Soignies ?

Simpélourd SoigniesSimpélourd Soignies
Collégiale SoigniesCollégiale Soignies
Ferme du Bailli - SoigniesFerme du Bailli - Soignies

Infos pratiques